Ayant eu le cas récemment chez un client, j’ai pu remarqué que Exchange 2010 avait créé énormément de fichiers log de 1MB qui finissaient par représenter environ 70Go.

Par défaut, les fichiers log sont conservés, ce qui finit par représenter une taille conséquente. Bien qu’utiles un certain temps, il n’est pas nécessaire de les garder indéfiniment.

On les retrouve dans C:\Program Files\Microsoft\Exchange Server\V14\Mailbox\

En activant la journalisation circulaire, Exchange ne conservera que les derniers fichiers log dont il a besoin et supprimera régulièrement les anciens log.

Pour activer l’option, ouvrez la console de gestion Exchange, puis dans « Configuration de l’organisation », sélectionnez « Boites aux lettres ». Faites un clic droit sur votre base de donnée, et dans l’onglet « Maintenance » sélectionnez « Activer la journalisation circulaire ».

Pensez à redémarrer le service Microsoft Exchange – Banque d’informations

Lors d’une prise en main via TeamViewer (avec QuickSupport par exemple), si l’UAC Windows s’ouvre et demande un mot de passe administrateur, vous risquez de perdre la main le temps que l’utilisateur ai renseigné le champ. Problème, l’utilisateur n’a généralement pas le mot de passe admin du poste ou du serveur. (voir message ci-dessous)


Pour contourner le problème, lors de votre connexion sur le poste de l’utilisateur, choisissez Avancé, et Authentification Windows. Renseignez le nom d’utilisateur et son mot de passe.

 

Pour retrouver la version du SQL Server installé, il est possible de le faire avec la commande Select @@version.

Il est aussi possible de passer par le centre d’installation SQL Server pour générer un rapport bien détaillé.

Lancez le centre d’installation SQL Server (CF image ci-dessous).

Puis dans l’onglet Outils, choisissez Rapport de découverte des fonctionnalités SQL Server installées

Patentiez le temps de la génération du rapport :

Et voilà un beau rapport, pour toutes vos instances SQL 😉